Quels sont les stages à effectuer durant les études en pharmacie ?

Vous êtes actuellement étudiant en pharmacie et recherchez un stage ? Vous êtes déjà pharmacien et vous cherchez à accueillir un stagiaire ? Découvrez les stages obligatoires pour les étudiants en pharmacie au fil de leur cursus universitaire. Durée des stages officinaux, objectifs et rémunérations, ClubOfficine vous explique tout.

 

Les stages à effectuer en tant qu’étudiant en sciences pharmaceutiques

Au cours du cursus pharmaceutique, l’étudiant aura plusieurs stages à effectuer. Ces stages devront être réalisés en officine, chez un pharmacien agréé maître de stage. La validation de ces stages est obligatoire pour obtenir le Diplôme d’État (DE) de docteur en pharmacie.

 

Le stage officinal d’initiation

Le premier stage à effectuer pendant ses études de pharmacie est appelé stage d’initiation. En effet, il s’agit d’une initiation à la pratique officinale et du premier contact avec la profession.

Ce stage d’initiation est souvent réalisé entre la PACES et la 2ème année, ou entre la 2ème et la 3ème année.

Pour ce stage d’une durée de quatre semaines à temps complet, et de manière continue dans une même officine, les objectifs sont multiples :

● Initiation à la connaissance du médicament et des autres produits de santé, à leur gestion (réception des commandes, conservation adaptée, suivi des stocks…), à leur intégration dans l’acte pharmaceutique de dispensation (lecture d’ordonnances, législation, réglementation, indications, validation…) ;
● Formation pratique à la reconnaissance des matières premières et à la réalisation des préparations courantes en officine ;
● Découverte des différentes activités à l’officine y compris les missions de santé publique du pharmacien.

 

Le stage d’application

Au cours des 3ème et 4ème années, deux nouveaux stages devront être réalisés. Ils devront chacun être d’une semaine minimum. Pour ces stages d’application, l’étudiant pourra se tourner vers l’officine, ou bien vers le milieu hospitalier à condition d’être sous la responsabilité d’un pharmacien.

On parle de stage d’application car ce stage correspond à la mise en application d’enseignements thématiques : il s’agit alors d’appliquer en situation réelle des connaissances acquises sur les pathologies les plus importantes et les principales classes thérapeutiques.

Le stage d’application vise à sensibiliser l’étudiant à la dispensation de médicaments, au suivi pharmaceutique, à l’éducation thérapeutique du patient, aux conseils et mesures hygiéno-diététiques, à la surveillance biologique ainsi qu’à l’autosurveillance, et à la prévention des complications.

 

Le stage de pratique professionnelle en officine

En 6ème année cycle court, le dernier stage à effectuer pour les étudiants du parcours “officine” avant leur entrée dans la vie active est le stage de pratique professionnelle en officine.

Ce stage de 6 mois à temps plein doit être effectué de manière continue dans une officine, une pharmacie mutualiste ou une pharmacie d’une société de secours minière, dont le titulaire ou le pharmacien gérant est agréé maître de stage. Il offrira aux étudiants une expérience approfondie de la pratique de la pharmacie d’officine, en les faisant participer à toutes les activités de l’officine : commandes, exécution d’ordonnances, préparations magistrales, gestion et formalités administratives.

 

 

Les attentes concernant ce stage sont larges : maîtriser les posologies, savoir effectuer les préparations magistrales, connaître les symptômes des pathologies courantes, dispenser des conseils thérapeutiques, savoir analyser et commenter les ordonnances, assurer le suivi thérapeutique d’un patient, élaborer une opinion pharmaceutique, …

Ce stage sera rémunéré : la rémunération est basée sur 55 fois la valeur du SMIC horaire, soit au 1er janvier 2019, 551,65 €.
 

 

Qui peut être maître de stage et comment le devenir ?

Tous les pharmaciens titulaires d’une officine ouverte au public, ainsi que les pharmaciens gérant des pharmacies mutualistes ou des pharmacies de société de secours minières peuvent être agréés « maîtres de stage ». Ils doivent néanmoins justifier de 5 années d’exercice officinal, dont 2 années au moins en tant que titulaire ou pharmacien gérant.

Les pharmaciens maîtres de stage sont agréés par décision du directeur de l’Unité de Formation & de Recherche (UFR) dispensant des formations pharmaceutiques. Cet agrément doit être renouvelé tous les 5 ans, et est révocable par décision motivée du directeur de l’UFR en question.

Le maître de stage devra signer une charte d’engagement, ainsi qu’un contrat pédagogique avec le directeur de l’UFR qui fixera les objectifs pédagogiques et les modalités pratiques du stage.

Si vous êtes pharmacien et que vous souhaitez devenir maître de stage, rapprochez-vous au plus vite de la faculté de pharmacie la plus proche de chez vous.

 
À lire aussi :

Les métiers de la pharmacie
Les études de pharmacie

 

Si vous avez connaissance d’autres détails ou si vous souhaitez que nous abordions d’autres sujets,
contactez-nous par email à contact@clubofficine.fr.

error: Contenu protegé