Le métier de Préparateur en Pharmacie Hospitalière – PPH

Le rôle et les missions du Préparateur en Pharmacie Hospitalière

Élément essentiel dans le secteur de la santé, le rôle du préparateur en pharmacie hospitalière est de participer à la préparation, la dispensation et la gestion des médicaments et des dispositifs médicaux et de contribuer aux opérations de stérilisation. Le préparateur en pharmacie hospitalière accomplit des opérations de stockage et de gestion au sein de la pharmacie à usage intérieur (P.U.I.) et des services de soins. Il procède aux conditionnements et aux préparations pharmaceutiques en milieu hospitalier. Il est garant du traitement de l’information et du contrôle de la traçabilité. Enfin, l’encadrement et la formation des nouveaux arrivants ou des élèves font partie de ses missions. Le préparateur en pharmacie hospitalière travaille sous l’autorité et sous la responsabilité du pharmacien hospitalier. Le préparateur doit savoir analyser les problèmes rencontrés, identifier les mesures à prendre et faire appel au pharmacien selon le degré de gravité de la situation.

 

Plus précisément, en pharmacie à usage intérieur, le préparateur en pharmacie hospitalière aura un rôle dans la gestion, l’approvisionnement et la détention des produits de santé (dispositifs médicaux, médicaments, gaz médicaux, …). Ses missions sont d’appliquer les règles relatives aux entrées, sorties, rotations, conditions de stockage, contrôle des conditionnements, des dates de péremption, inventaires, et suivi des non-conformités. Il est amené à utiliser et mettre à jour des documents qualité tels que des procédures internes (concernant les stupéfiants, les médicaments, les dispositifs médicaux, …) ou des modes opératoires. Le préparateur en pharmacie hospitalière contrôle les dotations dans les services de soins, gère les retours de produits, prépare et suit les commandes. Il est l’interlocuteur privilégié avec les services de soins dans la transmission des informations et des recommandations sur le bon usage, le stockage, la reconstitution, la conservation. Il a un rôle important dans la gestion des alertes sanitaires et contribue aux opérations de retrait de lot. Enfin le pharmacien hospitalier peut demander l’aide et l’avis du préparateur dans le suivi des consommations et des dépenses.

En pharmacie à usage intérieur, le préparateur en pharmacie hospitalière contribue à la dispensation et à la délivrance des produits de santé. Il est amené à calculer les quantités à délivrer et les doses à préparer, il existe différentes forme de délivrance : globale, nominative, journalière nominative (DJIN = dispensation journalière individuelle nominative), rétrocessions (vente de produits non disponibles en officine à des patients ambulatoires non hospitalisés). Il est garant de l’acheminement des produits de santé vers les services de soins. Enfin, il utilise des logiciels hospitaliers tels que Hopital Manager, Osiris, …

 

Le préparateur en pharmacie hospitalière peut travailler dans un service de stérilisation. Dans ce type d’unité de soins il est primordial d’appliquer les spécificités liées à l’hygiène, au respect des circuits, à l’habillage. Le préparateur est amené à préparer et à conditionner des plateaux d’instruments. Il surveille et contrôle les opérations de stérilisation, réalise des audits sur les conditions d’utilisation des dispositifs médicaux dans les unités de soins. Il a la mission de gérer la traçabilité et l’archivage des dossiers de stérilisation.

 

La préparation magistrale et/ou hospitalière est une mission du préparateur en pharmacie hospitalière. Il peut s’agir de préparer des chimiothérapies (préparation, reconstitution des chimiothérapies anticancéreuses en oncologie), des poches de nutrition parentérale ou toute autre préparation. En plus des rôles cités précédemment, il est mis à contribution dans le contrôle des matières premières et des articles de
conditionnement, la réalisation des préparations, le conditionnement, l’étiquetage et l’élimination des déchets. Il vérifie les préparations terminées et les délivre.

 

En radiopharmacie le rôle du préparateur en pharmacie hospitalière s’apparente à ce qui est décrit dans le paragraphe précédent. A noter qu’il est garant de l’élimination des déchets radioactifs et qu’il réalise les contrôles nécessaires au déroulement des procédés : produits, équipements, environnement.

 

Au bloc opératoire, le préparateur en pharmacie hospitalière est un maillon important qui permet d’obtenir une gestion précise des stocks et qui contribue à la maîtrise des dépenses hospitalières. Il participe pleinement à la sécurisation du circuit des dispositifs médicaux, et impacte de façon positive la gestion des risques liée aux dispositifs médicaux stériles et implantables utilisés pour les actes chirurgicaux.

 

La rémunération du Préparateur en Pharmacie Hospitalière

La rémunération du Préparateur en Pharmacie Hospitalière dans le secteur public dépend de sa catégorie : normale ou supérieure. A noter que les différentes primes et indemnités supplémentaires possibles (prime de service, indemnité d’astreintes, etc.) ne sont pas incluses dans les salaires affichés.

Numéro d’échelonDurée de l’échelonIndice brutIndice majoréSalaire brut mensuel
12 ans3773471626.04
23 ans4163701733.82
33 ans4383861808.8
44 ans4644061902.52
54 ans4974282005.61
64 ans5404592150.87
74 ans5824922305.51
84 ans6315292478.89
Grille de salaire du Préparateur en Pharmacie Hospitalière – classe normale

 

Numéro d’échelonDurée de l’échelonIndice brutIndice majoréSalaire brut mensuel
11 an5084372047.78
22 ans5384572141.5
33 ans5694812253.97
43 ans6005052366.43
54 ans6315292478.89
64 ans6575482567.93
74 ans6845692666.33
87015822727.25
Grille de salaire du Préparateur en Pharmacie Hospitalière – classe supérieure

 

Pour passer de la classe normale à la classe supérieure, deux conditions sont requises :

  • Etre titulaire et avoir atteint l’échelon 5 du grade de classe normale ;
  • Justifier de 10 ans de service effectif, c’est-à-dire avoir travaillé 10 ans en équivalent temps plein en tant que préparateur en pharmacie hospitalière.

Sachez que pour devenir préparateur en pharmacie hospitalière dans la fonction publique il faut, après avoir obtenu le Diplôme de Préparateur en Pharmacie Hospitalière (DPPH), se présenter au concours d’entrée. Les listes des concours sont affichées sur le site de l’Agence Régionale de Santé (ARS). Une fois le concours obtenu, le préparateur est considéré comme stagiaire pour une durée d’environ un an puis il est titularisé.

 

Quelle est la formation à suivre pour exercer le métier de préparateur en pharmacie hospitalière ?

Pour devenir préparateur en pharmacie hospitalière il faut, dans un premier temps, être titulaire du Brevet Professionnel de Préparateur en Pharmacie, puis suivre une formation d’un an dans un Centre de Formation préparant au Diplôme de Préparateur en Pharmacie Hospitalière (CFPPH) afin d’obtenir le Diplôme de Préparateur en Pharmacie Hospitalière (DPPH). Pour devenir titulaire de ce diplôme, le préparateur doit détenir l’Attestation de Formation aux Gestes et Soins d’Urgence (AFGSU).

Devenir Préparateur en Pharmacie

 

Comment accéder à la formation de Préparateur en Pharmacie Hospitalière ?

Il existe quatre façons d’accéder à cette formation :

  • L’apprentissage ;
  • La formation professionnelle continue ;
  • La formation initiale ;
  • La validation des acquis de l’expérience (VAE).

 

La principale différence entre la formation continue et la formation initiale est que la formation initiale s’adresse aux étudiants alors que la formation continue s’adresse à des personnes déjà diplômées.

 

 Age limiteMode de sélectionCoût de la formation et financement
Apprentissage moins de 26 ans ou 30 ans à titre expérimentalConstitution d’un dossier par le candidat
Présélection du candidat par l’établissement hospitalier
Audition devant un PH*, un PPH* et un représentant du centre de formation
Assuré par l’établissement

Rémunération sur la base du SMIC
Formation continuePas de limite d’âgeConstitution d’un dossier de candidature
Epreuve écrite d’admissibilité d’1h30 à 2h
Epreuve orale d’admission de 30 minutes
A la charge du candidat ou pouvant être pris en charge par l’établissement employeur : inscription aux épreuves, droits d’inscription et frais de scolarité
Formation initialePas de limite d’âgeConstitution d’un dossier de candidature
Epreuve écrite d’admissibilité d’1h30 à 2h
Epreuve orale d’admission de 30 minutes
A la charge du candidat : inscription aux épreuves, droits d’inscription et frais de scolarité
VAEPas de limite d’âge
Une année d'experience en PUI
Constitution du dossier de recevabilité de la demande de VAE à retirer et à rendre complété à la DRJSCS*
Audition devant un jury
Remise du Diplôme de PPH par validation des modules
---
Les quatre voies d'accès à la formation
*PH = Pharmacien Hospitalier, PPH = Préparateur en Pharmacie Hospitalière
*DRJSCS = Direction Régionale de la Jeunesse des Sports et de la Cohésion Sociale du lieu du centre de formation préparant au diplôme de PPH dont relève le département du domicile du candidat

 

 

Les Centres de Formation préparant au Diplôme de Préparateur en Pharmacie Hospitalière (CFPPH)

Nom de l’établissementAdresseTél.MailSite web
Assistance Publique – Hôpitaux de Paris
C.F.P.P.H
33 boulevard de Picpus – 75012 PARIS01-40-27-51-27secretariat.cfpph@aphp.fr

sophie.rouzaud@dfc.aphp.fr
http://formation.aphp.fr
Assistance Publique – Hôpitaux de Marseille
IFRSS HOUPHOUET BOIGNY
416 Chemin de la madrague ville
13015 MARSEILLE
04-91-83-56-12didier.valchiusa@ap-hm.frhttp://www.cfpph.com/
CHU de Lille
Institut Germez Rieux
2, rue du Docteur Schweitzer
59037 LILLE CEDEX
03-20-44-44-83bruno.lefevre@chru-lille.frhttp://prepapharma.chru-lille.fr/
Hospices civils de Lyon
C.F.P.P.H
162 Avenue Lacassagne Bâtiment A
CS 63743
69424 LYON Cedex 03
04-72-11-53-38marie-line.intilia@chu-lyon.frhttp://www.chu-lyon.fr/
CHU de Bordeaux
IMS Hôpital Xavier Arnozan
Avenue du Haut Lévêque
33604 PESSAC
05-57-65-67-47nicole.michenaud@chu-bordeaux.frhttps://www.chu-bordeaux.fr/Etudiants-formation/Ecoles,-instituts-et-formations-du-CHU-de-Bordeaux/Centre-de-formation-de-pr%C3%A9parateurs-en-pharmacie-hospitali%C3%A8re/
CHU de Tours C.F.P.P.HSite IFPS
37044 Tours Cedex 9
02-47-47-80-18d.sauvanet@chu-tours.fr
CHR de Metz – Thionville20 rue de Belletanche
57000 Metz
03-87-76-40-44c.bossenauer-pphmetz@orange.frhttps://www.chr-metz-thionville.fr/
CHU de MontpellierInstitut de Formation et des Ecoles du CHRU de Montpellier
1146, avenue du Père Soulas
34295 Montpellier Cedex 5
04-67-33-88-11c-revel@chu-montpllier.frhttp://www.chu-montpellier.fr/cfpph/
Liste des Centres de Formation préparant au Diplôme de Préparateur en Pharmacie Hospitalière (CFPPH)

 

Débouchés et évolution de carrière

Après avoir exercé au moins quatre ans, le préparateur en pharmacie hospitalière peut accéder à une formation de cadre au sein d’un Institut de Formation des Cadres de Santé (IFCS) puis candidater au concours sur titre de cadre de santé préparateur en pharmacie hospitalière.

Plusieurs diplômes universitaires sont accessibles pour les préparateurs en pharmacie hospitalière :

DU Stérilisation des dispositifs médicaux à l’Université Paris Descartes

DU Santé publique en milieu pénitentiaire à l’Université Paris Descartes

DU Histoire de la pharmacie à l’Université Paris Descartes

DU Management public de la santé à l’Université Paris Descartes

DU Education pour la santé des patients, éducation thérapeutique à la Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes

DU Hygiène hospitalière à la Faculté de Médecine Montpellier-Nîmes

DU Dispositifs médicaux implantables à la Faculté de Pharmacie de Lille

DU Préparations médicamenteuses en milieu aseptique à la Faculté de Pharmacie de Lille

(Si vous avez connaissance d’autres formations complémentaires, contactez-nous par mail à contact@clubofficine.fr)

 

 

Être tuteur hospitalier

Personne-clé au sein de la Pharmacie Hospitalière d’accueil, le tuteur hospitalier sera chargé de la formation professionnelle de l’élève et de l’évaluation des connaissances et des compétences de ce dernier. Des règles existent concernant les personnes pouvant endosser cette fonction. Peuvent être tuteur hospitalier :

  • Un pharmacien hospitalier ;
  • Un cadre de santé préparateur en pharmacie hospitalière ;
  • Un préparateur en pharmacie hospitalière justifiant d’au moins trois années d’expérience.

 

Trouver un emploi en Pharmacie à Usage Intérieur

 

Laissez-nous votre email pour être averti des nouveautés
ok
Placeholder Placeholder