Montreuil

Montreuil est située dans la Métropole du Grand Paris. A l’époque Médiévale, le château de Vincennes est alimenté par les eaux de la ville, ce qui favorise l’essor de Montreuil. Dès le XVI°siècle, grâce à la technique du palissage à la loque, Montreuil produit des pêches qui font la renommée de la ville. Plus tard, afin de fournir du plâtre à la capitale, elle exploite le gypse. Aux XIX°et XX°siècles, Montreuil s’industrialise (fabriques d’objets en bois, plâtres, briques). En 1896, Montreuil assiste aux premiers pas de l’industrie du cinéma avec les frères Lumière, Charles Pathé.. Les premiers films muets sont créés. Puis viendront les œuvres de René Clair, Jean Renoir et Abel Gance. Depuis, beaucoup des professionnels du cinéma et du multimédia s’installent à proximité des studios. D’autres intellectuels les rejoignent et tous influencent l’évolution de la ville. Montreuil présente un certain attrait pour les jeunes actifs. Les prix immobiliers sont plus attractifs qu’à Paris et la ville garde « un air de village ». Montreuil possède des espaces verts : Le parc Montreau, le parc Jean Moulin et le parc des Beaumonts. Les animations culturelles et les expositions sont nombreuses : journées portes ouvertes des ateliers d’artistes, salon de la presse jeunesse, journée de l’Europe… La marbrerie accueille les artistes de tout horizon. Le café « la pêche » est un haut lieu du rock, raï, afro-jazz et rap.. La Maison Populaire permet des rencontres entre activités artistiques et ateliers de réflexion sur la philosophie, sociologie, et géopolitique…. Deux statues allégoriques situées devant l’Hôtel de Ville rappellent le passé horticole et industriel de Montreuil. Les attraits de la ville sont nombreux : monuments anciens, animations variées souvent en lien avec le cinéma… Tout près de la capitale, Montreuil-sous-bois mérite un détour.